Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 00:00
Aujourd'hui, un article sérieux, puisqu'il traite
de ce qu'il y a de plus terrible :
LA GUERRE


Je vous présente un album.
Cet album, je l'ai sauvé de la destruction: il trainait dans une flaque d'eau croupie. Celle de la cave d'une maison en ruine.

Je l'ai tenu longtemps entre mes mains, repassant ces images en revues, ne sachant que faire.
Et vous? A ma place, qu'auriez-vous fait? Ces officiers, à la silhouette droite et au visage fier, hautain et dur...
Mais aussi les autres... Ceux dont le regard rappelle des milliers d'autres regards sans nationalité: celui des gens perdus, à qui l'on demande de prendre la pose et de paraitre confiants... Pour la bonne cause!
Souriez! Vous êtes filmés...

Cet album, c'était celui de l'"ennemi". Celui des "casques à pointe". Et pourtant, il raconte une histoire d'hommes...

Des photos, des cartes postales, une collection de clichés guerriers adressées à des familles inquiètes, à des amis lointains... Pour leur dire que tout cela n'est pas pour rien, qu'on gagne du terrain, que c'est dur, mais que la victoire ne peut qu'être proche.


J'ai été interpellée par un thème récurrent:
Pourquoi autant de photos traitant des repas?

Je crois, tout simplement pour rassurer une mère,  une épouse, une soeur en lui disant:

"Ne t'inquiète pas, je mange bien..."


La collection réunit des images datant de 1913 à 1917

L'ARMEE ALLEMANDE PENDANT
LA SECONDE GUERRE DES  BALKANS
ET LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

SERIE 1 : LES REPAS







La cantinière

LA JOYEUSE CHAMBREE
"LA JOYEUSE CHAMBREE 1913"
Ici, on a mis le paquet et on ne manque vraiment de rien : Tabac, pain, "Schmalz" (saindoux),
saucisses, café, bière.
Sans oublier propreté et hygiène (nous sommes impeccables): gomina,
travaux de couture, balai et cirage)

... TOUT EST DONC POUR LE MIEUX DANS
LE MEILLEUR DES MONDES...


.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
hello gum. Pour moi qui ne connais rien aux uniformes, je ne vois là que de jeunes gens en guerre et qui seraient certainement mieux ailleurs. Mais je comprends ton premier ressentiment car tu lis l'allemand et donc tu as regardé les photos avec les commentaires à l'appui. Je reconnais que cela a dû être un terrible choc pour toi. Oui, j'imagine très bien les réminiscences de films dans tes oreilles avec ces fameuses phrases allemandes que nous ne comprenions pas mais qui pour nous étaient synonymes de commandement, d'ordres hurlés, de terreur et de soumission. c'est un magnifique témoignage. Là tu n'as mis que des photos "neutres" comme nous en avons tous eu chez nous de par nos familles. Je pense que tu as dû être confrontée à des clichés plus pertrubants  dans cet album ! Peut-être en montreras-tu quelques uns par la suite ....Papaye
Répondre
F
Bonjour Gum,<br /> Je crois, non... je suis sûre que j'aurai fait tout comme toi....Je ne peux pas voir ce genre d'images sans une pensée pour ce grand-père maternel qui n'en est pas revenu...Il a dû vivre çà, il devait être là....<br /> bises, bon dimanche<br /> françoise
Répondre
C
Salut Fra!Et bien justement. Ton grand-père était de "NOTRE côté". En trouvant cet album, j'ai ressenti un drôle de truc: moi, qui vivais en Allemagne, dont l'entourage professionnel était allemand, qui avais des amis (de réels amis) allemands, qui vivait même avec un Allemand, j'ai ressenti quelque chose qui doit s'apparenter à du patriotisme (ce qui est, pour une personne telle que moi vraiment étrange). Je regardais ces visages en me disant : "Voici donc les "TEUTONS"! Je me suis effrayée de cette pensée, car je ne me reconnaissais pas. Et je me suis rendue compte, sans avoir connu aucune guerre moi-même, quels sentiments la guerre peut engendrer... Il y avait réellement des regards antipathiques sur ces photos, des regards que l'ont associe forcément encore à des ordres terribles, appuyés d'un timbre germanique. Des images de récits et de films ont défilé : Les poilus, croupissant dans leurs tranchées, la seconde guerre mondiale, les horreurs nazies...Heureusement, une autre voix a répondu dans ma tête: celle de mon père  " . Celle d'un homme, qui avait fait son service en Algérie et a rempilé pour que son petit frère ne connaisse jamais cette horreur (on n'envoyait pas plusieurs membres d'une fraterie).  Celle de quelqu'un qui savait combien des hommes de tout pays pouvent devenir les TEUTONS des autres... Et que de simples soldats de tout bord ne peuvent rien faire d'autre que de souffrir.Alors, j'ai ramassé l'album. Et je sais que, ce jour là,  pour moi quelque chose avait changé, s'était brisé, peut-être. C'est un objet que je déteste autant qu'il m'est précieux.Je te remercie (ainsi que les autres cops) d'avoir posté sous cet article et je regrette de n'avoir eu que si peu de commentaires. Pour moi, peut-être l'article qui me tenait le plus à coeur, mais que nombre visiteurs ont regardé sans réagir...Bonne journée!Gum
M
Hello gum ! avec ma prédilection pour les vieux papier , et les vieilles photographies , je suis certaine que j'aurais fait comme toi , cet album est le témoignage d'une époque .... c'est un document à conserver évidemment ...  as tu trouvé cet album en Allemagne  durant ton séjour ?  merci de nous faire partager ces photos ,  bises Mary
Répondre
C
J'y aurais toujours pensé, si je l'avais jeté. Maintenant , je me prends même à rêver que quelqu'un pourrait reconnaitre un aieul et sentir son coeur battre plus fort... Hi!Hi!Hi! Ca m'étonnerait quand-même, car je suis bien cachée dans mon petit coin, mais la vie est si bizarre!...Bisous!!!Gum
E
C'est extraordinaire d'être tombée sur ce précieux témoignage du passé. Non il faut le garder: les allemands d'aujourd'hui sont devenus nos amis et on fait des actions pédagogiques pour que "ça" ne recommence plus...<br /> Je profite de ma visite pour:<br /> t' annoncer  la naissance de mon deuxième bébé (ben oui, j'suis pas encore ménopausée à mon âge) Il s'intéresse à la déco et à la peinture décorative, c'est un artiste quoi! Pour voir à quoi ça ressemble cliquer sur le lien au dessus!!!!<br /> Ca devait être l'air du printemps, ou mon congé maladie because otites à répétition mais j'ai pété un câble et j'ai ouvert ce blog pour lâcher mes démons créatifs<br /> Ouf c'est dit! .-)
Répondre
C
Oui, surtout que j'ai pu sauver pas mal d'images. Je vais toute les scanner, car elles s'efface peu à peu.Je file voir ton bébé, quoique je pense y être déjà faire un tour, sans savoir qu'il était à toi... Voyons voir...
C
tu as bien fait de ramasser  cette album  souvenir, qui sont ces gens ???<br /> Allemands ou   Russes ??? <br /> Hier, aujourd hui  La guerre à toujours était  là  hélas!!!!<br /> Gros bisous Cécile.<br />  
Répondre
C
Tout laisse croire que sont des allemands (source et uniformes). J'ai un doute sur la troisième image, en raison de la toque en fourrure.Malheureusement, la majorité des photos ne portent aucune mention. Certaines ont été transformées en cartes postales et écrites. Cependant l'ancienne écriture allemande est très difficile à déchiffrer. Il y a longtemps, j'avais appris à l'aide d'un vieux bouquin, mais j'ai oublié et  n'ai plus ce support littéraire (je me mords souvent les doigts d'avoir sacrifié certains livres, lors de mon déménagement!). De toute façon, chacun a sa propre écriture, pas toujours lisible, surtout que les gars ont serré pour en mettre un maximum sur une si petite surface.Oui, j'ai bien fait, je crois. L'Allemagne a été bombardée et occupée pendant de nombreuses années. Il ne doit rester que très peu de témoignages de cette époque.