Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 13:35
Au quartier Bouffay

Le quartier Bouffay est le berceau de Nantes: il se trouverait sur les lieux du port fluvial de Corbilo (selon Polybe, 147 ans avant J.C.) créé entre 600 et 900 ans avant JC. Cette théorie reste cependant controversée.
Entre l'an 500 et 100 ans avant J.C arrivèrent les Celtes, puis,
vers l'an 70 avant J.C. les Namnètes,  qui en firent leur cité.
Conquise par Jules César en 56 avant J.C, elle prend le nom de "Portus Namnètus".

Devenue par la suite "Condevicnum" (IIème siècle),
la petite ville reprendra au IVème le nom de la tribu gauloise, toujours présente, et maintenant alliée des romains: et sera rebaptisée "civitas Namnétorum".
Lorque Clovis la soumet à la domination franque, il la trouve sous le nom de Namnetes, qui se transformera en "Nantes" au fil du temps

La prochaine fois que vous boirez un verre ou mangerez un morceau dans
"le Bouffay", essayez d'imaginer de combien d'histoires ce charmant petit quartier a été le témoin... Vous serez toujours bien loin du compte!


La Place Bouffay

Anciennement place du château de Conan le Tort (Xème siècle), elle fut le lieu d'épisodes sanglants et d'exécutions. Plusieurs plaques commémoratives nous y rappellent la décapitation du comte de Chalais (Gaston Henry de Talleyrand) et l'exécution de 4 gentilshommes bretons accusés de complot (conspiration de Pontcallec).
A la révolution, c'était aussi la place de la guillotine.
L'histoire donne son seul charme à cette place. Elle abrite cependant le marché bio tous les mercredi matins.



Quartier Bouffay

Le quartier Bouffay fut le théatre de la vie nantaise à l'époque médiévale et en a gardé l'architecture. On y retrouve des rues étroites et des maisons à colombages.

Aujourd'hui, ses nombreux cafés, ses restaurants et terrasses en font le coeur palpitant de Nantes, mélangeant généreusement habitants et touristes.



La tour Lu et les petits biscuits du même nom

Jean-Romain Lefèvre, lorrain installé à Nantes et patissier de son état, épouse Pauline-Isabelle Utile en 1850. Le couple donne naissance à un fils en 1858 : On l'appelera Louis.
Louis Lefèvre-Utile lancera en 1886 la fabrication du maintenant célèbre "petit Lu".
Il s'adressera à de nombreux peintres, dont Mucha, pour la réalisation de ses affiches publicitaires



Le petit Lu reçoit le Grand Prix de la Biscuiterie, lors de l'exposition universelle de Paris de 1900.

Les deux tours de l'usine, en pleine expansion et concurrente de la Biscuiterie Nantaise (BN), sont baties en 1909. L'architecte qui leur donnera naissance, Auguste Bluyssen, transforme ainsi le batiment en la plus belle usine de la ville. La production déménagera 80 ans plus tard à la Haie-Foissière. Les deux tours seront démolies dans les années 70. La tour gauche sera reconstruite en 1998 à partir des archives conservées par la famille Lefèvre-utile et est l'un des fleurons emblêmatique de l'architecture nantaise.

Chapellerie

Quartier Bouffay
Le beffroi de l'église Ste Croix


Il coiffait la tour du palais comtal de Conan Ier/ Conan le Tort (946-992), palais aussi nommé "chateau de Bouffay", érigé sur la place du même nom. Edifice de bois à l'origine, il évolue peu à peu pour devenir une forteresse et le château des ducs de Bretagne. Il fut abandonné au XIIIème siècle avec la construction du Château que nous connaissons aujourd'hui.
Le palais comtal fut détruit en 1845.
le beffroi n'est venu orner l'église Ste croix (1685) qu'en 1848



Au quartier Bouffay
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
J'aime beaucoup la devanture de la ganterie, et le portrait au-dessus
Répondre
C
merci pour ces très belles photos
Répondre