Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 11:44

- Brésil, Salvador de Bahia -

Voici des adeptes de Capoeira. Ou plutôt, des petits gars faisant mine de l'être.
Comme vous le constatez, la photo n'est pas terrible.
Cela vient du fait que je n'avais pas d'appareil-photo digne de ce nom sur moi,
que j'étais très loin de ce groupe de personnes et que
je tentais juste d'immortaliser le paysage.
Ceci n'est donc que l'agrandissement d'un bout de mon cliché.

Je ne connaissais personne et j'étais la seule touriste alentour
(les hordes de touristes étaient en ville).

D'autant plus grande fut ma surprise (et mon effroi), lorsque...


Ces gars se sont soudain tournés vers moi, se sont mis à courir,
puis à carrément me courser en hurlant!

Sur le coup, je n'ai pas cherché une seconde à comprendre ce qu'il se passait:
Méprise? Tentative de vol?
Je n'ai pas attendu de savoir et, sans demander mon reste,
j'ai pris mes jambes à mon cou
et me suis évaporée dans les ruelles.
Vu la forme physique des bonshommes et mes petites pattes,
heureusement que j'avais pas mal d'avance!


Quand je me suis arrêtée de courir, j'ai réalisé ce qui venait d'arriver:
Ayant perçus qu'ils devaient être sur ma photo, ces gars voulaient de l'argent!
(Après développement, je pense même que le petit garçon était un guetteur)

C'est ainsi que j'ai aussi compris qu'ils ne s'entrainaient pas,
comme je l'avais cru. Ni très doués, ni particulièrement actifs,
ils avaient fait de leur apparition sur une photo, même par hasard,
... leur petit job!


Ce genre de trucs m'est arrivé 2 fois au cours de mes voyages.
Normalement, pour les photos payantes, on est prévenu et la démarche est habituelle.
La pratique est assez fréquente dans nombre pays pauvres. C'est de bonne guerre.
Par contre, elle est assez surprenante
(et, comme vous le constatez, peut devenir sportive)
lorsque quelqu'un se trouve par hasard dans le champs!

La seconde fois que j'ai du cavaler, poursuivie par une horde
de photo-modèles improvisés c'était en Turquie.
Mais ça, c'est encore une autre histoire...


.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Un agrandissement d'un bout de la photo! tien, tiens! Et que des hommes jeuns, musclés, bien bronzés...Allez on ne me la fait pas. (mdr)Finalement une aventure qui finit bien, et alors pour la Turquie on saura quand?
Répondre
P
Coucou Gum. J'imagine la scène ; et ça me fait rire !!! Bisous.
Répondre
U
Dis donc miss Gumette si tu n'aguichais pas les brésiliens avec ton bikini , tu ne te ferais pas courser lol Déjà tu leur fais l'honneur de les prendre et en plus c'est toi qui paye , c'est le monde à l'envers ;)))Bonne soirée Bisous :0010:
Répondre
J
Bonsoir Gum,Tu comprends maintenant pourquoi il n'y a pas de portrait sur mon blog ... je trouve trop compliqué les droits a l'image !!!Grosses bises@+
Répondre
D
merde il faudra que je fasse attention, moi qui suis toujours en train de mitrailler, (imagine que les kangourous me sautent dessus) !!!gros bisous<br /> <br />
Répondre