Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 23:15

Il est une tradition allemande (et alsacienne) que j'ai ramenée avec moi.

Que les temps soient fastes ou pas, j'ai toujours essayé

de la respecter chaque année, car elle m'est très précieuse.


C'est la tradition des biscuits de l'Avent


Dans les pays du Nord, en prévision du premier de l'Avent

(le premier des 4 dimanche jusqu'à Noël),

on prépare des biscuits. Ceci se fait souvent avec les enfants.

On dispose ainsi, sans interruption au cours de toute cette période,

"l'assiette de l'Avent" sur la table, afin que chaque visiteur puisse

piocher à loisir en sirotant son café, son thé ou son vin chaud aux épices.

Trônant au côté de l'assiette, la couronne de l'Avent.


Si vous achetez ou confectionnez des couronnes de l'Avent,

de plus en plus présentes dans le commerce,

vous aurez remarqué qu'elles sont généralement ornées de 4 bougies.

Voici la tradition:

On allume 1 bougie pour chaque dimanche de la période de l'Avent:

le premier dimanche, on n'en allume qu'une,

le deuxième dimanche, on en allume deux

et ainsi de suite, jusqu'à la quatrième.


L'esprit de partage, un acceuil chaleureux.

Ceci représente, pour moi

le véritable esprit de Noël !


J'ai donc commencé à confectionner mes biscuits.

Sachez qu'il est d'usage d'en confectionner plusieurs sortes,

afin que l'assiette soit garnie de biscuits différents


J'ai commencé par des sablés:


-300 gr de beurre (j'ai mis 230 gr de beurre doux et 70 gr de beurre demi-sel),

-250 gr de sucre et

-2 paquets de sucre  vanillé


que l'on mixe ensemble :


 

    


On ajoute:

- 2 à 3 oeufs, selon la grosseur

- 175 gr d'amandes en poudre

- de la liqueur d'amandes (Amaretto).

Comme je n'en avais pas, j'ai mis un petit verre de crème d'amandes

(ce que vous voyez sur la photo). On peut aussi remplacer par 1 ou 2 gouttes

d'extrait d'amandes amères (pas plus!)

- 450 gr de farine mélangés à

- 1/2 paquet de levure chimique


(Si vous n'avez mis que du beurre doux, ajoutez une pincée de sel)


 

 

Finissez de pétrir à la main. Ca colle aux doigts.

Vous devez obtenir une pâte souple, mais pas liquide


Les biscuits seront formés grâce à une presse à biscuits.

Cette presse dispose de plusieurs grilles différentes.

- Plaque rouge: mon lèche-frites en alu, garni d'une feuille de sillicone

- Plaque noir: mon lèche-frite émaillé, garni de rien du tout (même pas de beurre)


 


Et voici le résultat au bout d'env. 15 mn au four, chaleur tournante, 190 degrés.

Et là, vous risquez de perdre votre première plaque d'essai,

alors surveillez la bien! Chaque four est différent...

Vous réglerez la chaleur et la durée en fonction de cette plaque initiale,

sachant que lorsque les biscuits commencent à dorer,

cela va très vite avant qu'ils ne soient trop cuits.


En fait, le temps d'attendre 1mn que ça refroidisse un peu,

de débarrasser la plaque des biscuits cuits,

de la nettoyer et de la regarnir, la plaque d'avant est prête.

D'où la notion d'"environ", car je garde simplement la cuisson à l'oeil.


J'avais noté pour mon ancien four à gaz: 275 degrés, de 10 à 12 mn,

alors que la recette d'origine dit "200 degrés, 20 mn"

(beaucoup trop longtemps, à mon avis!)


Cette fois encore, ma première fournée était un peu trop "bronzée"


Voici les buiscuits cuits :



Vous obtenez trois belles assiettes bien remplies

Mais vous n'avez pas terminé!

Vous allez, à présent, décorer avec du glaçage au chocolat (couverture)

Vous pouvez le confectionner vous-mêmes,

mais le plus pratique est selon cette méthode:

acheter un paquet de glaçage que l'on passe au micro-ondes

et dont on coupe l'un des coins en biseau


Bien laisser sécher avant d'empiler!!!

LES MISERES :


Que peut-il vous arriver comme misère, lors de cette préparation?


La pâte ne sort pas de la presse ou elle coule. Ou elle colle à la tôle et à la presse: vous obtenez un espèce de tas informe.

1) La consistance est trop sèche: rajoutez un oeuf!

2) La consistance est trop molle: rajoutez un peu de farine

3) vous avez mis la grille de la presse à l'envers : sur certaines presses, l'un des côtés montre des contours en biseau arrondi (ils guident la pâte, de l'intérieur vers l'extérieur) et l'autre dispose de bord nets (c'est la face extérieure)


Comme pour la cuisson, vous allez peut-être devoir tatonner un peu au début. Pas de panique! Vous récupérez votre pâte sur la plaque et n'avez aucune perte. Vous ajustez petit à petit, jusqu'à ce que ça fonctionne. Je vous assure que ce n'est pas sorcier. Il faut juste un peu de patience. La difficulté de dosage provient de la grosseur différente des oeufs. Cette fois, j'ai du en rajouter 1 et allonger d'une cuillère à soupe de farine.


Cette année, j'ai eu un autre problème: je n'avais pas pris la bonne presse.

Ou plutôt, cette presse ( à churros) ne disposait pas des bonnes grilles.

La pâte bouchait les trous

Je me suis aussitôt rabattue vers ma bonne vieille "Gerda"

(c'est le nom de la marque. Mais je l'ai achetée en Allemagne)

Elle traverse avec moi vaillamment les années...


Si vous voulez acheter une presse, mon conseil

Choisissez de préférence ce type de modèle:

- en plastique (je me blesse avec celle à churros lors du nettoyage)

- avec des grilles disposant de deux faces différentes (voir plus haut)

- une presse accompagnée d'un nombre de grilles variées

(petits et grands trous)

La cause de ma mésaventure:

il y avait de l'amande moulue dans ma recette

et les morceaux épais bouchonnaient à la sortie


Je n'ai donc utilisé que mes grilles à trous larges




Vous pouvez à présent réserver dans une grande boite en fer.


Comme je vous l'ai dit, vous n'êtes pas au bout de vos peines,

car il vous faut passer aux autres sortes de biscuits.

En Allemagne, je les faisais souvent avec des amies.

Aujourd'hui, comme je les confectionne seule,

je compte un après-midi entier pour les biscuits décorés.

Pour les biscuits plus simples, comptez une soirée

(donc possible le soir, après le boulot)


Bien sûr, cela représente du travail.

Mais quelle joie de pouvoir les partager ensuite!


BONNE PERIODE DE L'AVENT !






Partager cet article
Repost0

commentaires

S
est ce qu'on ne peut pas faire les biscuits sur de l'aluminium ou papaier sulfurisé ?
Répondre
C
Merci pour ce topo sur la presse à biscuit, aujourd'hui j'ai tenté de faire des biscuits c'était la catastrophe, je réessaierais avec ta recette
Répondre
C
Hummm!!! c'est ma première visite et je tombe sur ce succulent article !<br /> Sûr ! Gum doit être quelqu'un de généreux, vue le temps qu'elle passe à confectionner tous ces jolis et délicieux petits gâteaux Et c'est vraiment sympa de mettre les recettes. Je vais "patisser" avec mon petit-fils qui sera avec moi une semaine pour la période de Noël<br /> merci - bisous - bonne journée<br />
Répondre
A
c'était une excellentissime idée puisque ma femme vient d'en faire une série que JE m'empresse de manger
Répondre
D
hors de question que je m'essaie à  ça, j'en vois un je le mange, pas question de les faire, mais si tu as fait tout ça bravo, prépare e café j'arrive, j'avais une amie Autrichienne qui faisait aussi tout cela,<br /> moi non!!! MAIS J'ADORE<br /> gros bisou ** dgidgi
Répondre