Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 00:15
Une fois qu'elles sont propres, les pommes peuvent être broyées.

Nous allons travailler sur deux étages:
en haut, les pommes seront versées dans un orifice garni
d'un "goulet" prolongé d'une "chaussette" en plastique.



Elles arriveront en bas, dans la "gueule" de la broyeuse




Et revoici la photo de mémère broyeuse



Bien entendu, il faut donc aussi des manutentionnaires :





Les pommes broyées peuvent maintenant être mises dans le pressoir:

RDV sur le prochain article!
Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Je ne connaissais pas cette étape du cidre , chez nous on les mets entière dans le pressoir ;) c'est pour récupérer plus de pulpe qu'on les broye :))Alpho a raison , ça manque d'huile de coude à l'étage :D ok je sors ====>Bon mardiBisous Gumette
Répondre
A
Ça se précise, ça se précise. Faudrait être un peu plus actif là-haut au vidage des pommes, ça me semble un peu mou sur la prise des sacsAë ! pas la tête ! et ces pommes elles vont manquer pour le cidre
Répondre
A
merci pour le cidre ... j'aime plus que le champagne !!!ton blog devient très instructif .... bises
Répondre
G
mais j'avais raté tout çà... un bon cidre en perspective... je n'arrivais plus à retrouver le lien de ton blog...bonne soiréegingembre
Répondre
P
Même loin je te surveille !!!  Non je n'ai pas lavé ma galettière, je l'ai "culottée" comme ils disent. Passée sous l'eau chaude une fois avant de servir, puis badigeonnée d'huile d'olive et faite chauffer à feu doux. Par contre, oui, avant de la laver, je l'ai rangée. Non, il ne fallait pas ? Trop tard, c'est fait.
Répondre