Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 00:01

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
S'il fallait trouver une morale à ton illustration, Gum :"parfois un joint peut aider la vie à s'épanouir" ..... nan ?
Répondre
C
Hi! Hi! Hi! Il fallait le trouver, celui-là! :-D
C
J'ai remarqué que ce sont les giroflées, les chélidoines, des pâquerettes, des pois de senteur, des lamiers ou des coquelicots qui réussissent à conquérir l'impossible et à s'accrocher sur des coins sans terre et inaccessibles, des petites fleurs humbles et que les jardiniers regardent souvent avec dédain. Jamais vu de roses bien charnues ou de fleurs précieuses réussirent un tel exploit.Et, ces jours derniers, c'est les petites princesses fourmis que j'observais : leur vol en quête d'un lieu où 1 sur des milliers arrivera à fonder sa colonie. Elles aussi aboutissent dans des coins ou recoins impossibles.Est-ce à dire que la vie recherche souvent l'exploit dans le quotidien, l'isolement parmi les multitudes, l'originalité malgré le poids des conformismes, un peu d'esprit "sauvage" au sein d'une société policée, un pied de nez à l'esprit panurge, pour triompher et perdurer ?
Répondre
C
Que resterait-il donc de la vie sans les pieds de nez à l'esprit Panurge, mon bon Monsieur,? Pas vrai, Cactusa? ;-)Tu me rappelle soudain le bouquin "les fourmis". J'avais bien aimé le premier tome, mais n'ai lu le second qu'en travers...décevant...
A
C'est beau et troublant à la fois ...ANSO
Répondre
C
Et oui.... comme la vie! :-)Pas encore eu le temps de voir si j'ai des mails (je viens de rentrer). j'espère qu'il y a des (bonnes?) nouvelles...
P
Héphémère coquelicot, pourquoi perché si haut ?approche mon coeur sans peur,viens, je t'attends........de tes pétales essuies ces larmes rouges sang. 
Répondre
C
Tu m'attends, Personne? J'aimerais bien venir! Mais, pour la seconde fois, l'adresse que tu laisse ne me mène qu'à une impasse: pas de blog?
C
Quand je pense que quand on fait des plantations au jardin, on creuse un beau trou, on enrichit et aère la terre de terreau, on arrose, on nourrit, on parle aux fleurs pour qu'elles poussent!L'année prochaine je me ferai moins ch****, je poserais mes géraniums sur les bords des fenêtres et ils auront qu'à se débrouiller en suivant l'exemple de ce coquelicot courageux! Na! Non mais!Bisous ma Gumette :0010:
Répondre
C
C'est exactement ce que je pense en voyant certains bords de route. Avec tout le mal que m'ont donné quelques jardinières (quand j'avais encore des balcons). Et que je te chouchoute, et que je te bichonne pour n'avoir qu'un petit truc ridicule ou rien du tout!...