Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 00:01

Un deuxième billet pour fêter ce lundi!

Nantes fête depuis le premier juin les FETES DE L'ESTUAIRE, et ce pour tout l'été.

Expositions et spectacles sont à l'ordre du jour.

Je vous présente aujourd'hui l'oeuvre réalisé par un artiste japonais,
TATZU NISHI
, sur  la PLACE ROYALE

Vous remarquerez aussi que cette même place a fait "peau neuve" en cours d'année :
sa pelouse circulaire a été remplacée par des dalles. La circulation automobile a disparu
de sa périphérie. "Rendue aux piétons", dit-on.
Ce qui ne m'explique pas pourquoi on l'a débarrassé de sa verdure accueillante,
dans la foulée...


Place-Royale1.jpg


Place-Royale3.jpg




On aime ou on n'aime pas. Personnellement, je vois d'un oeil bienveillant l'art éphémère
(auquel j'ai été pour la première fois confrontée face au bâtiment du Reichstag (Berlin),
emballé par Christo et Jeanne-Claude, tout comme l'a aussi étéle Pont Neuf, à Paris.
Pourquoi? Parce cet art n'est pas, par définition, fait pour transformer durablement
un lieu ou une oeuvre.

L'art éphémère ne défigure pas mais remet, au contraire, le support au centre de l'intérêt général.
Combien de Nantais, qui  passaient auprès de cette fontaine journalièrement sans la voir s'insurgent aujourd'hui de la savoir transformée en décoration de chambre d'hôtel éphémère?
Une fois déballée, ils regarderont à nouveau leur chère fontaine!
Peut-être même que cette action leur aura donné l'occasion de s'intéresser à son histoire,
à son époque, à son style.


On peut louer la chambre d'hôtel éphémère pour 60 euros. Je ne vous cache pas que si j'avais l'argent
pour le faire, je la louerais et je vous inviterais à y passer une soirée nantaise hors du commun!
Commercial, certes, mais intelligent. Ce qui est rare.
La disparition de la pelouse, qui transformera peu à peu cette place en tentacule
du quartier piéton, temple des boutiques de chaines, n'a provoqué aucun tolé.
L'emballage éphémère de la fontaine a déclenché des foudres...
Y'a pas, je trouve les gens bizarres...


.
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
L'art ephemère nous rappelle que rien n'est eternel, et c'est ce qui donne du charme à ce monde.
Répondre
C
Je voulais vous faire une surprise :CE BLOG EST ETERNEL!!! ... ou presque : Les billets sont programmés jusqu'en l'an 9613 et c'est un ordinateur qui répond à vos commentaires (ce qui explique les fautes). En fait, je n'existe pas ! Etonnant, non?
A
pas mal l'art éphémère... mais hélas je suis un peu conservatrice... et ne suis pas comme les tibétains qui balaient leur mandala après les avoir réalisé.... bisous
Répondre
C
Tu vas y venir, Andrée! :-D Encore quelques mandalas et tu vas finir boudhiste! :-D
M
Prendre mes pillules et aller dormir? T'as pas 60€ pour moi?
Répondre
C
nan, mais Urban a donné une super méthode (et ne viens pas me réclamer un drap! :-D)
A
La maison sur la place me fait penser à celle qui a été mise dans la Loire et que j'ai vue dans un reportage.C'est bien d'être dans une ville qui bouge...
Répondre
C
Tu parles de la copie de crêperie de Lavau. Je ferais peut-être un billet là dessus, mais pas sûr : elle est cachée dans les marais et il faut prendre un petit bateau pour la voir. Du coup, je ne sais pas si je vais y aller...
L
Il n'y a pas que des femmes de ménage mais aussi des hommes de ménage, en ce qui me concerne je suis en ménage :-))Bon c'était juste pour détendre mais peut-être ne fallait-il pas car pour une femme c'est quand même mieux quand ce n'est pas dé-tendu :-)J'aime bien l'art éphémère car justement il provoque, il interpelle, il fait réfléchir sur l'essentiel et enfin les gens s'animent et sortent un peu de leurs TV (triste) réalité ! J'aimais bien les pubs Beneton et Actup justement :-)
Répondre
C
Tiens! Ce bon vieux Loulou Bazard! ;-)Bien d'accord avec toi au niveau de la TV (triste) réalité!... Pour le reste, pas de souci : ici on aime les hommes dé-tendus, justement! ;-)